Une nouvelle passerelle cyclo-piétonne dans le quartier européen entre Luxembourg et Schuman

Signature de la convention entre la Région bruxelloise, le Parlement européen et Infrabel

Signature de la convention entre la Région bruxelloise, le Parlement européen et Infrabel

A l’initiative du Ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux Publics, Pascal Smet et avec le plein soutien du Ministre-Président Rudi Vervoort, le Parlement européen, la Région de Bruxelles-Capitale et Infrabel ont signé aujourd’hui un accord de coopération pour la construction d’une liaison piétonne et cyclable entre la Place du Luxembourg et la Place Schuman.

« Avec l’arrivée des institutions européennes au siècle dernier, l’accessibilité du quartier européen avait été repensé presque exclusivement autour de la voiture. Grâce à ce projet de passerelle cyclo-piétonne, une nouvelle étape est franchie afin de ré-humaniser le quartier et rééquilibrer l’espace public en faveur des modes actifs et piétons. Tout comme la nouvelle place Schuman qui verra prochainement le jour, ce projet vise à améliorer le cadre de vie dans le quartier en permettant de mieux relier la future zone piétonne de la place Schuman et le quartier Léopold. La réalisation de ce projet s’inscrit par ailleurs pleinement dans les objectifs du schéma directeur pour le quartier européen adopté par le Gouvernement bruxellois. » 

Pascal Smet

Concrètement, le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort et le Ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet, le Secrétaire général du Parlement européen, Klaus Welle, le CEO d’Infrabel Luc Lallemand ainsi que le commissaire chargé des relations européennes et internationales, Alain Hutchinson ont signé aujourd’hui une convention sur la liaison entre la place du Luxembourg et la place Schuman, qui sera accessible uniquement aux piétons et cyclistes.

Après la réalisation de la liaison piétonne et cyclable entre la gare RER Germoir et l’esplanade du Parlement européen, dont la première partie est finalisée, le Parlement européen réalisera une étude de faisabilité pour l’extension de cette passerelle vers Schuman en collaboration avec la Région bruxelloise et Infrabel. Une fois l’étude validée, la Région de Bruxelles-Capitale sera responsable de l’exécution des travaux.

« Dans le cadre de cette convention, Infrabel apporte son concours en prêtant son expertise technique aux différentes phases du projet, de l’étude de faisabilité à la réalisation des travaux, et en mettant à disposition les talus des voies ferrées, tout en veillant à ce que ces nouveaux aménagements soient compatibles avec ses missions de gestionnaire du réseau ferré. En marge de l’apport de ses compétences techniques spécifiques, la préoccupation principale d’Infrabel est de garantir la pleine sécurité, tant des futurs cyclistes et usagers de la voie « modes actives », que celle de la circulation des trains. Si l’étude faisabilité dont le lancement est formalisé aujourd’hui est concluante, cette nouvelle liaison sera profitable à la mobilité du quartier et créera pour les cyclistes et les piétons une nouvelle opportunité de connexion rapide et une meilleure accessibilité de ces 2 grandes gares bruxelloises.  » 

Services communication

Infrabel

Grâce à cette nouvelle passerelle, les riverains, visiteurs et touristes qui travaillent dans le quartier disposeront d’un circuit cyclo-piéton parfaitement séparé du trafic automobile. S’inscrivant dans la continuité des aménagements réalisés et à venir sur le tronçon Germoir – Chaussée de Wavre, cette nouvelle liaison permettra de réduire de 600 mètres la distance entre les deux grands pôles des institutions européennes (Luxembourg/Schuman) et participera à inciter les personnes à se déplacer sans voiture pour leurs déplacements dans le quartier, tout en améliorant la qualité de l’air et en réduisant les émissions de CO2. Ce projet contribuera également à l’amélioration de la qualité des espaces publics et ne manquera pas de contribuer à donner une image forte de Bruxelles comme exemple de mobilité urbaine à l’Europe.

Pour rappel, en août 2018, Infrabel et la Région de Bruxelles-Capitale ont formalisé dans une convention leur volonté de collaborer ensemble au développement de nouvelles pistes cyclables le long des voies ferrées de la Région de Bruxelles-Capitale.

Cette nouvelle étude pour le projet entre les gares de Bruxelles-Schuman et Luxembourg s’ajoute aux études déjà en cours qui examinent les possibilités de réalisation d’une voie cyclo-piétonne entre les gares de Moensberg et Delta le long de la L26 et entre la gare de Bockstael et le Canal le long de la L28.

Share This

Share this post with your friends!