Urban Kindness

 2014 – …      Région de Bruxelles-Capitale

Urban kindness, ce sont vos idées pour rendre Bruxelles conviviale et agréable. Que feriez-vous dans votre rue? Quels endroits méritent une intervention créative? Comment embellir et rendre votre quartier plus vivant? Au fond, comment rendre Bruxelles à votre image? 

Une balançoire pour des dizaines d’enfants, une touche de vert sous un banc, de la musique dans le métro ou pourquoi pas un poème ou une intervention artistique, un peu de couleur sur un mur blanc, une idée originale d’éclairage, … Ce sont les petits changements qui apportent de la vie et des sourires sur nos visages et qui nous invitent à discuter et échanger avec nos voisins.

Nous avons ainsi décider de lancer une campagne pour récolter vos idées pour nous aider à rendre Bruxelles plus belle et rapprocher les citoyens.

Make it happen et partagez à travers le portail Urban Kindness vos idées pour notre ville. Laissez déborder votre créativité et n’hésitez pas à aimer et partagez les autres idées via #urbankindness.

"If I had Wings"

Du mois d’avril à fin aôut 2018, l’ascenseur des Marolles prend son envol grâce à l’installation monumentale « If I had Wings » de l’artiste finlandaise de renommée internationale, Kaarina Kaaikonen. Cette installation artistique et colorée composée de plus de 1000 T-shirts est issue d’un processus participatif au sein du quartier des Marolles grâce au soutien des habitants et de toute une série d’institutions partenaires locales.

« If I had Wings » est l’un des trois projets proposés par ifa laboratory et Arts Lab Brussels dans le cadre du programme Dialogue de quartier. L’objectif de ce programme est de développer la cohésion sociale au sein des Marolles en utilisant l’art comme outil de communication et d’échange avec les habitants.

Diplômée de l’Académie des Beaux-Arts de Helsinki en 1983, Kaarina Kaikkonen est l’une des plus grandes artistes finlandaises. Elle est reconnue internationalement pour ses sculptures et ses installations monumentales dont la thématique de l’environnement est au cœur de son travail artistique. En créant une œuvre à partir de vêtements ayant fait leur temps, Kaikkonen insuffle à son travail une dimension humaine, dans la mesure où chaque vêtement entrant dans la composition de ses installations est porteur d’une part du vécu de son ancien possesseur. Ainsi, le vêtement usagé renvoie aux thèmes de la condition humaine et de l’identité, deux éléments fréquemment présents dans les œuvres de l’artiste.

"The Weeping Elephant"

L’œuvre d’art “The Weeping Elephant” est une sculpture monumentale en bois représentant un éléphant d’Afrique. Après avoir été présentée à Rotterdam et à Amsterdam, cette oeuvre entame désormais un long voyage autour du monde et sera accueillie dans toute une série de villes. Pour son premier voyage à l’étranger, l’éléphant a choisi Bruxelles et plus particulièrement  la commune d’Ixelles et sa fameuse place Flagey pour débuter son périple.

Durant tout l’été 2017, l’éléphant était visible sur la Place Flagey et à l’occasion de son inauguration, l’artiste Jantien Mook a pris le temps de faire la lecture de son livre pour enfant ‘Ode aan de Wildernis’ qui accompagne l’oeuvre installée. Des enfants ont ainsi été conviés à prendre place sous l’éléphant pour cette lecture insolite. Une réplique plus petite de l’éléphant a quant à elle pris place tout l’été dans la bibliothèque Sans Soucis à Ixelles.

"Cars, Priests & Haircuts" de Kurt Deruyter

L’œuvre d’art photographique et lumineuse du photographe Kurt Deruyter « Cars, Priests & Haircuts » a été dévoilée en novembre 2016.

En 2014 Kurt Deruyter a réalisé Halfway Home, son premier reportage photographique sur les migrants en Europe. Pour ce nouveau projet, illustrant l’accueil, il a fait le choix logique de Cureghem et Molenbeek. Grâce au soutien de Bruxelles Mobilité l’artiste peut présenter son nouveau projet Cars, Priests & Haircuts. Cinq grands panneaux lumineux seront exposés sur la place Bara.

Grâce à cette œuvre d’art, le quartier de la gare du Midi arbore un nouveau visage.  Tel un phare de lumière sur l’espace public, cette oeuvre d’art attire les habitants et les passants, et leur donne une vision alternative de la vie dans notre ville.

Les afterworks 22tracks - Wunderground

Pour celui qui ne connaît pas encore, 22tracks est une plateforme musicale en ligne où une vingtaine d’artistes, DJ, journalistes musicaux partagent leurs morceaux préférés. Ce qui vous donne des playlists de 22 morceaux pour chacune de vos humeurs.

Dans le cadre des 40 ans du métro, la STIB a lancé Wunderground, une initiative qui promeut l’art et la musique dans ses stations souterraines. A cette occasion, vous pourrez désormais apprécier chaque semaine, le jeudi entre 16h30 et 20h dans toutes les stations de métro, une playlist confectionnée par un acteur important de la scène musicale belge ; de quoi vous assurer une bande son de qualité pour fêter le « jeudredi » comme il se doit ! 

European Cooking, un labo culinaire dans le Quartier européen

Durant l’été, un nouvel espace culinaire prend désormais place au centre de Bruxelles. “European cooking” est une nouvelle expérience culinaire sur la Place Jean Rey, dans le quartier Européen, qui offre la possibilité aux Bruxellois, expatriés, touristes et résidents de partager une table, un BBQ, une recette. Ce projet novateur, créatif et ludique de transformation de l’espace public vise ainsi à donner un nouveau visage à la Place Jean Rey, à renforcer la convivialité du quartier, à améliorer la qualité de vie des habitants et des visiteurs tout en insufflant une nouvelle dynamique aux espaces publics du quartier européen.

 

De l'art dans le métro

Dans le cadre de la rénovation de stations de métros, la STIB et Bruxelles Mobilité s’associent pour introduire de l’art dans le métro.

« Men at Work » est une exposition de clichés réalisés par le photographe Patrice Niset prenant place dans la station de métro Delta. S’inspirant de l’environnement autour de la station de métro, l’artiste a voulu porter un éclairage esthétique sur le dur travail des ouvriers de la STIB œuvrant pour la sécurité et le confort des voyageurs.

Parcours de Street workout

Le projet est unique à Bruxelles. Au-delà du matériel de remise en forme traditionnel comme on en trouve déjà aujourd’hui à certains endroits, cette installation permet une véritable séance d’entraînement. Ce sport, originaire d’Europe de l’Est et récemment devenu très populaire à Bruxelles, est une combinaison entre l’athlétisme et la gymnastique. Ce sport connait un engouement de plus en plus important à Bruxelles et ce grâce, entre autre, au groupe Wolf’s Bar qui utilise cet espace pour leurs entrainements et pour donner des cours.

En tant que membre de la Commission Communautaire Flamande en charge des sports, nous avons réservé 40.000 euros pour l’installation d’appareils professionnels. Le projet a été rendu possible grâce au soutien de la Ville de Bruxelles qui possède le parc.

My Light is Your Light

Nos villes doivent être un endroit chaleureux et sûr pour les habitants, les visiteurs et les réfugiés. Vivre ensemble commence par la rencontre. Bruxelles doit également lier les gens. L’Art peut y contribuer. L’installation de l’oeuvre d’art éphémère ‘My light is your light’ d’Alaa Minawi nous a, le temps de quelques mois, fait réfléchir sur la migration, l’un des plus grands défis auquel l’Europe est confrontée.

Dessins colorés sur les bus de la STIB

Dans le cadre des festivités de fin d’années des dessins colorés des écoliers bruxellois ont coloré les bus de la Stib. Un concours organisé dans toutes les écoles de Bruxelles a résulté à la collecte de plus de 300 dessins.  Elu ‘coups de cœur’, les dessins de l’école primaire Floreal et de l’école du Sacré-Cœur ont eu le privilège d’être exposés sur 100 bus de la STIB.

Un jardin de fleurs lumineuses

Durant les mois d’hiver 2016, les tunnels bruxellois ont été embellis avec les Nomad Flowers, une oeuvre d’art de Gilbert Moity. Au nombre de 44, ces fleurs géantes lumineuses ont décorés les frontons des tunnels de la petite ceinture, formant ainsi un jardin lumineux et coloré de près de 4 kilomètres de long. Un parcours ludique pour les automobilistes et une promenade insolite pour les piétons.  Cette oeuvre a déjà parcouru 45000 km depuis l’Europe jusqu’au Moyen Orient.