Place Schuman

2017 – 2020     Bruxelles-Ville

Après des années de discussions et nombre de projets avortés, le rondpoint Schuman et ses espaces environnants vont enfin bénéficier d’un aménagement qualitatif digne de son statut de cœur symbolique de l’Europe. C’est le projet d’agora urbaine ouverte sur la ville, esquissé par les bureaux d’architecture danois COBE et bruxellois BRUT, qui a séduit le jury d’experts chargé de désigner le projet de réaménagement. De rondpoint, Schuman deviendra une agora ouverte sur la ville.

La place Schuman est l’un des lieux emblématiques de notre ville. Elle est située au coeur du quartier européen, entre le centre-ville et le magnifique Parc du Cinquantenaire. Des milliers de Bruxellois, d’officiels européens et de touristes passent par cet endroit tous les jours. Pourtant, au fil du temps, la place Schuman a été réduite à un rond-point ordinaire pour les voitures, un espace où les Bruxellois et les visiteurs préfèrent ne pas s’attarder trop longtemps.

A proximité immédiate des institutions européennes, d’une offre importante de mobilité et du Parc du Cinquantenaire, la Région bruxelloise ambitionne de transformer le rondpoint en une véritable agora urbaine. Une place digne de la capitale de l’Europe, où les gens peuvent se rencontrer, se détendre et rentrer en interaction. Un nouveau lieu de vie qui rend les bruxellois et visiteurs fier d’être bruxellois et européen.

Le gouvernement bruxellois a ainsi entériné le projet de lifting complet du rond-point Schuman. Ce projet ambitionne à la fois d’améliorer la qualité de l’espace public, de lui restituer son rôle de place centrale dans le quartier et de lui insuffler une nouvelle identité en lien avec le projet européen.

Afin d’offrir à cette place un réaménagement de haute qualité architecturale et urbanistique, un concours international d’architecture a été lancé. C’est le projet d’agora urbaine ouverte sur la ville, esquissé par les bureaux d’architecture danois COBE et bruxellois BRUT, qui a séduit le jury d’experts chargé de désigner le projet de réaménagement du rondpoint Schuman.

La philosophie globale du projet développée par l’association des bureaux lauréats repose sur le concept de centralité et s’inspire de la forme de l’hémicycle du Parlement européen, symbole par excellence de la démocratie. Le projet se fonde ainsi sur le dessin des cercles concentriques qui vont en s’amplifiant sur toute l’étendue de la zone du projet. Au centre du nouvel espace, un lieu de rencontre emblématique est créé en modelant le terrain en forme de cuvette. Cette cuvette est surplombée par un majestueux auvent destiné à abriter les bruxellois, européens et touristes de passage.

Emblématique, l’auvent en forme d’entonnoir réalisé au moyen d’une structure légère en acier émerge de la place. Sa face inférieur miroitante réfléchira l’image des visiteurs. Légère et aérienne, cette structure ne sépare pas l’espace central du reste de son environnement mais invite au contraire les passants à s’y diriger. La place Schuman deviendra ainsi le décor idéal pour l’organisation d’activités et d’événements.

Ensemble, l’espace piétonnisé et l’auvent constitueront une nouvelle image pour Bruxelles, un espace de réunion à ciel ouvert, une agora ouverte sur la ville.

Parallèlement au concours, la Région a réalisé en concertation avec les communes et les institutions européennes, une étude de mobilité afin d’établir un plan de circulation adapté pour accompagner le projet.

En lieu et place d’un rondpoint destiné presque exclusivement aux déplacements motorisés, il a été décidé de libérer dans sa majeure partie cet espace du trafic automobile et d’en faire une zone dévolue principalement aux modes de déplacements doux, de piétonniser la rue de la loi (entre Schuman et le parc du Cinquantenaire) et de verduriser ce tronçon pour créer un véritable lien entre le parc du Cinquantenaire et la nouvelle place. La circulation entre l’avenue de Cortenbergh vers la rue de la Loi est toutefois maintenue.