Reyers, de viaduc à boulevard urbain

 2014 – 2019      Schaerbeek

Le viaduc Reyers, véritable monstre de béton dans la ville, fait désormais partie du passé. Après la destruction du viaduc, la rénovation complète des tunnels et la réduction des trémies, un boulevard urbain verdurisé et rééquilbré entre les différents modes de déplacements sera aménagé.

En 2014, des analyses ont révélées que la structure du viaduc Reyers était dans un mauvais état. 2 options ont ainsi été envisagées : le rénover à gros frais ou le détruire. C’est la deuxième option qui a été choisie. Après une première phase de travaux de désamiantage et de démolition, l’ensemble du tablier long de près de 225 mètres a disparu du Boulevard Reyers en 2015. Au terme de neuf jours de travaux, le viaduc qui trônait au centre du boulevard Reyers a donc définitivement disparu du paysage bruxellois laissant apparaître un nouvel espace ouvert et lumineux pour la plus grande joie des riverains et des bruxellois.

En 2019, en lien avec le projet du tunnel sous la place Meiser et du réaménagement de la place elle-même, le boulevard Reyers les travaux de réaménagement définitif de surface débuteront. L’objectif est de faire du boulevard Reyers un boulevard urbain agréable où il fait bon vivre et où les piétons et cyclistes retrouvent leur place.

Avant de pouvoir réaménager intégralement l’espace en surface, la Région procède à l’heure actuelle à la rénovation complète de quatre des six tunnels sous l’espace Reyers.  Une réduction des trémies d’accès aux tunnels est également opérée afin de libérer de l’espace en surface pour les piétons, cyclistes et transports publics. L’ensemble des tunnels seront rénovés pour 2018. Une fois la rénovation des tunnels achevée, le réaménagement final du Boulevard  pourra débuter en surface avec comme principal objectif  l’amélioration de la qualité de vie, de l’environnement et de la mobilité dans le quartier.

Ce projet définitif tiendra par ailleurs compte du développement futur du site Reyers, voué à devenir un pôle « médias » dénommé  Mediapark.Brussels, ainsi que du réaménagement de l’autoroute E40 en boulevard urbain destiné à devenir une nouvelle entrée de ville.

D’ici quelques année, c’est l’ensemble de la zone Reyers qui sera complètement transformée, passant d’un environnement terne et bétonné à un aménagement verdurisé et qualitatif. Les structures en béton et les autoroutes urbaines du temps où la voiture était reine seront remplacées par de larges avenues arborées, où tous les modes de transports trouveront leur place. Une formidable évolution pour tous les Bruxellois et leurs enfants.