Parking P+R

 2018 – …      Région de Bruxelles-Capitale

Le terme Parking P+R désigne des parkings qui facilitent le passage de la voiture vers les transports publics, évitant ainsi le flot de voitures en ville. D’ici à 2020, la Région bruxelloise ambitionne de créer 8.000 nouvelles places de parkings supplémentaires aux frontières régionales, à proximité immédiate de lignes de métros ou de trams.

A l’heure actuelle, la Région bruxelloise est propriétaire de 7 parkings de transit. Ils servent de relais vers les transports publics (proches des gares, stations de métro…) et représentent 1.700 places : Erasme, Ceria-Coovi, Stalle, Hermann-Debroux, Delta, Roodebeek et Craihnem. Parkings de dissuasion. Ils sont situés en dehors de Bruxelles et sont en liaison avec les gares et des stations de bus.

Des nouveaux parkings de transits ou des extensions lourdes vont voir le jour sur les sites Ceria, Craihnem, Stalle et Esplanade, à proximité de l’A12, …  Au total se seront plus de 8.000 nouvelles places de parkings qui seront créés à proximité des frontières régionales et des arrêts RER. En plus de ces nouvelles infrastructures, la Région bruxelloise augmente la capacité de parkings existants à différents endroits stratégiques dans la ville. Ceux-ci verront leur capacité augmenter de près de 2000 places. La création du parking souterrain à la Place du Miroir à Jette illustre parfaitement cette stratégie régionale.

En parallèle, le gouvernement a chargé l’Agence de stationnement Parking.Brussels d’élaborer un modèle tarifaire régional unifié pour tous les parkings, avec une intégration pour l’utilisation du réseau de la STIB afin que les utilisateurs des parkings puissent avoir facilement accès aux transports publics. Il y aura ainsi un logo reconnaissable et un système de télé-jalonnement qui mènera les automobilistes vers les parkings P+R.

Enfin, la Région a confié à parking.brussels le soin de gérer dans le futur les parkings P+R régionaux.

Quatre projets sont en bonne voie de réalisation. Quatre autres parkings sont au stade de projet pour l’instant : il s’agit de Berchem-Sainte-Agathe, Jette UZ, Bordet et Heysel. Ce dernier projet au Heysel est le plus important grâce à la réalisation d’un vaste parking P+R de 3000 places sur le Parking C actuel.

P+R Stalle

Le parking Stalle actuel se situe en bordure intérieure de la Région bruxelloise, à Uccle, proche de la rue de Stalle et du terminus de la ligne de tram 4 (terminus Stalle). La localisation du site, à vingt minutes du Pentagone en tram, offre des conditions d’accessibilité idéales depuis plusieurs axes routiers qui contournent et irriguent la ville (E19).

Le projet vise l’extension des infrastructures existantes par la construction d’un bâtiment de quatre étages comportant 1045 places (dont 54 pour motos et 23 pour PMR) et la création de 3 places non couvertes pour les autocars scolaires. A cela s’ajoutent 86 places non couvertes. La capacité du parking s’élèvera donc à 1.134 places en tout.

Le projet intègre également la réalisation d’infrastructures sécurisées pour le stationnement vélo de longue durée. Les accès sont revus de façon à y intégrer les nouveaux besoins inhérents à la gestion du parking. Deux espaces verts seront réaménagés de part et d’autre du parking pour offrir un cheminement piéton et cycliste sécurisé et agréable jusqu’à la promenade verte. Enfin, la toiture sera entièrement végétalisée, ce qui offrira un espace de verdure supplémentaire de plus de 4500 m2.

P+R Ceria-Coovi

L’actuel parking à ciel ouvert Ceria compte 200 places, le bâtiment projeté comptera 1.350 emplacements pour voitures et motos. Un large espace couvert situé au rez-de-chaussée sera réservé au parking des vélos : le site comportera au minimum 150 emplacements sécurisés. Le bâtiment envisagé comporte un volume principal de quatre étages plus un niveau de parking en toiture. Des façades décoratives sont prévues pour habiller la structure très ouverte des étages de parking. Celles-ci sont prévues assez largement ajourées afin d’assurer une ventilation et l’éclairage des installations.

Enfin, le projet intègre également le développement de la zone de terminus bus et de ‘dépose-minute’ situé le long de la chaussée de Mons.

P+R Esplanade (A12)

La localisation du site, à moins de 20 minutes en tram du centre-ville et directement accessible depuis le réseau routier et autoroutier périphérique, est un point stratégique pour le nord de Bruxelles. Outre l’attrait pour le navetteur quotidien et pour les déplacements à destination des commerces du centre-ville, le futur parking présente un intérêt pour d’autres déplacements plus divers et plus occasionnels ; notamment des événements culturels et festifs du Heysel.

Le parking mettra à disposition 1.500 places et prévoit un parc de stationnement vélo d’au moins 150 places sécurisées incluant des possibilités d’extensions futures. En association au projet de construction du parking, c’est toute l’emprise actuelle de l’autoroute (A12) qui est restructurée afin de faire place à un axe métropolitain et à un parc de près cinq hectares.

P+R Crainhem

Le dossier de la zone de dissuasion de Crainhem est également sur les rails. Le dépôt de la demande de certificat devrait être déposé sous peu. Le projet prévoit la construction d’un parking à étages à la place de l’actuelle zone de stationnements en plein air. Il devrait être exploitable vers 2020.