Bruxelles instaure un parcours d’intégration obligatoire

  Avril 2016 – …      Région de Bruxelles-Capitale

Pour faire de sa diversité une réelle valeur ajoutée, Bruxelles doit soutenir et mieux intégrer ses nouveaux arrivants dans la société. Un cours d’intégration régionale obligatoire assure que toute les personnes qui arrivent à Bruxelles soient accueillies correctement. Les cours visent ainsi à fournir les clés de compréhension de la société belge et bruxelloise pour le nouveau venu. En 2016, la Région bruxelloise est ainsi passée à la vitesse supérieure en instituant un parcours d’accueil obligatoire pour les primo-arrivants.

La Commission Communautaire Commune (COCOM) a ainsi défini un cadre réglementaire obligatoire pour le parcours d’accueil.

Tous les étrangers majeurs ayant moins de 65 ans et séjournant en Belgique depuis moins de 3 ans et inscrits pour la première fois avec un titre de séjour de plus de 3 mois en Région bruxelloise doivent désormais obligatoirement suivre un parcours d’accueil qui comprend un bilan social individualisé, des cours de langue et des cours de citoyenneté. Dans un premier temps, la situation du primo-arrivant est analysée et ses besoins explicités. La personne est alors mise au courant de ses droits et de ses devoirs. Ensuite, une formation sur la citoyenneté est donnée. Le parcours impose également des cours de français ou de néerlandais en fonction des besoins du primo-arrivant.

Les communes jouent par ailleurs un rôle essentiel dans le mécanisme puisque elles sont chargées d’informer le primo-arrivant de l’obligation de suivre ce parcours et des opérateurs qui l’organisent.

Des sanctions administratives sont prévues en cas de refus de suivre ce parcours.