Inauguration de la nouvelle esplanade Madou et espaces alentours

Les cyclistes, piétons et transports publics se réapproprient Madou et ses espaces alentours

Les cyclistes, piétons et transports publics se réapproprient Madou et ses espaces alentours

A Madou, la place est devenue esplanade ! La place Madou, la Chaussée de Louvain et les rues avoisinantes ont bénéficiées d’un lifting complet de leurs espaces publics. Nouvelles pistes cyclables, larges trottoirs, plantations offrent désormais aux bruxellois un nouvel espace convivial et de rencontre le long de la Petite Ceinture rééquilibrée au profit de tous les modes de déplacements. 

Ce projet visait à redessiner l’espace public Madou en y renforçant la convivialité et le confort de tous les usagers. Par le passé, tout l’espace était en effet réservé exclusivement aux voitures. En aménageant des pistes cyclables et en réorganisant le flux automobile, un rééquilibrage en faveur des cyclistes et des piétons a été opéré. L’objectif commun, à la Région et à la Commune, était ainsi d’améliorer la qualité de vie et de redonner une nouvelle vie à cet espace stratégique et visible de tous sur la Petite Ceinture et dans les quartiers commerçants et résidentiels le long de la Chaussée de Louvain et Scailquin.

« D’une zone triste et grise dévolue exclusivement à la voiture, Madou est aujourd’hui devenue une esplanade verdurisée et embellie où cyclistes, piétons et transports publics ont la priorité. Avec le soutien de la commune, nous avons ainsi transformé et redessiné toute la zone de Madou, de la Chaussée de Louvain et les rues alentours pour améliorer la qualité de vie des Tennoodois(e) et des visiteurs dans le quartier. Longtemps décriée, Madou retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse et redevient la porte d’entrée symbolique de la commune de Saint-Josse, un espace où l’humain et la rencontre sont au centre. La nouvelle esplanade Madou et son prolongement rue de l’Astronomie s’intègre par ailleurs dans le projet de réaménagement complet de la Petite ceinture qui illustre parfaitement le nouveau visage que nous voulons pour Bruxelles. » 

Pascal Smet

Place Madou

La Porte de Louvain, renommée Place Madou en 1877, est un lieu emblématique de Bruxelles. Ancien point d’entrée dans la capitale et carrefour important de la Petite ceinture son réaménagement était attendu et nécessaire.

Les aménagements réalisés ont ainsi permis un élargissement et un embellissement de l’esplanade au pied de la tour afin d’en faire un lieu de vie et de rencontre. Verdurisation, larges trottoirs, bancs publics, piste cyclable bidirectionnelle séparée du trafic, ce nouvel aménagement intègre les éléments conçus par les ten oodois lors de l’aménagement provisoire. Porte d’entrée de la commune, la nouvelle esplanade permet désormais aux piétons et cyclistes de trouver leur juste place en ville.

Le trafic automobile a ainsi été repensé. Le rond-point a été remplacé par un carrefour à feux. De plus, en provenance de la place Saint-Josse pour prendre la direction d’Arts-Loi, la traversée de la petite ceinture n’est plus possible à Madou. Il faut désormais se rendre à Quetelet.  Cette mesure permet ainsi de fluidifier le trafic en réduisant le nombre de conflits, tout en n’aayant peu d’impact sur le temps de trajet.   

L’amélioration de la fluidité des bus de la STIB était également au cœur du projet ? La fluidité des bus est assurée par les bandes bus en site propre de l’avenue de l’astronomie, rue Squailquin et chaussée de Louvain.

Chaussée de Louvain

La chaussée de louvain a été réaménagée de plain-pied de façade à façade et est réservée exclusivement aux bus, cyclistes et piétons uniquement en journée. Devenu zone de rencontre le stationnement y est interdit tout comme le trafic automobile en semaine. Cet espace est désormais réservé aux piétons (qui y ont la priorité), cyclistes et aux bus uniquement en journée.

Rue Scailquin

Réaménagée complètement de façade à façade, la rue Scailquin est aujourd’hui dotée de deux bandes de circulation (une dans chaque sens) et d’une bande bus en site propre (vers la place Madou). Cette bande est également à disposition des cyclistes. De nouvelles plantations ont été réalisées et la pompe à essence supprimée.

Avenue de l’Astronomie

Autre grand changement, l’avenue de l’Astronomie où se situe la maison communale de Saint-Josse, a été réaménagée comme la prolongation de l’esplanade Madou avec des trottoirs élargis, une ample piste cyclable séparée et une bande bus. Cet aménagement s’inscrit dans la philosophie globale du projet de réaménagement complet de la Petite ceinture.

Le chantier de l’ensemble de la zone Madou, comprenant également les aménagements des pistes cyclables bidirectionnelles Quetelet – Art-Loi sur les 2 latérales du Boulevard ( Projet Petite Ceinture cyclable), est budgétisé pour un montant d’environ 7 millions d’euro. Le chantier de réaménagement Madou opéré par Bruxelles Mobilité a débuté mi-mars 2018. L’ensemble des aménagements cyclables seront achevés pour fin 2019.

Share This

Share this post with your friends!